Culture "talayote"

Publié le par Antoinette

Civilisation inconnue par nos latitudes et un peu barbare à comprendre...

Le village de S'Illot est l'un des sites les plus importants de la culture talayótica tant pour la variété monumentale que par son évolution historique complexe et vaste. Il se compose de différents ensembles où les bâtiments communaux ont été construits autour des maisons où le peuple vivait en communauté. Les vestiges les plus anciens sont de la fin de l'âge du bronze (110-850 BC). L'occupation intense du village commencerait autour de 850 BC et se terminant dans le S. I AC, bien que toujours occupé, avec moins d'intensité, jusqu'à ce que la domination islamique. La maison est disposée d'une entrée de côté et est divisé en trois zones: une petite à la droite de l'entrée, une seconde beaucoup plus grande dans le centre de la maison où se trouve la cuisine, et une troisième à la fin de la maison, où il y a "une seconde maison". La vie dans le village a été organisée autour des zones communales ou sociales formées par de grands immeubles et d'autres maisons plus simples. Les villageois avaient des aires de repos, des aires de préparation des aliments, etc. Dans l'alimentation quotidienne , les viandes de moutons, chèvres, porcs et bœufs prédominaient et complétée par des céréales et des tubercules.

Culture "talayote"
Culture "talayote"
Culture "talayote"
Culture "talayote"
Culture "talayote"
Culture "talayote"
Culture "talayote"
Culture "talayote"

Publié dans Documentation

Commenter cet article