Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques

Publié le par Antoinette

Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques
Cala Varques et Cala Petita de Cala Varques

Cala Varques se trouve à 12 kilomètres de Portocristo. Cette plage vierge est le produit d’une entrée de mer rectangulaire dont les épis naturels sont peu élevés et couronnées de pins et de maquis. Sa côte orientale se divise en deux plages paradisiaques et tranquilles de petite taille, séparées par cent cinquante mètres de rochers aux crêtes affilées. La calanque occidentale est plus petite que sa voisine. Son sable fin et blanc est entouré par un amphithéâtre rocheux, derrière lequel se divisent maquis et l’embouchure du lit du torrent qui était à son origine. La calanque orientale, par contre, regroupe, dans sa partie arrière, une pinède, qui envahit sa belle plage et dans ses environs on découvre un arc naturel ainsi qu’une grotte immense. La meilleure option pour arriver à ce coude est la mer. Les conditions sous-marines sont adaptées au mouillage d’embarcations sur plus de six mètres de profondeur à 200 mètres du rivage sur fond sableux couvert d’eau cristalline. A 3,6 milles nautiques se trouve l’installation portuaire la plus proche, le port Portocristo. L’accès par terre se présente plus difficile et il faudra s’en approcher à pied, une promenade d’environ 15 minutes, par un sentier peu confortable, entre pins et près du lit du torrent qui a formé cette plage.

Publié dans Plages et calas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :