Deïa

Publié le par Antoinette

Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa
Deïa

Magnifique village. Bien qu'il semblerait qu'il soit envahi par les étrangers, il a gardé ses rues typiques et aucun gros hôtel moche n'a été construit.  Il est très agréable de parcourir les ruelles et de monter jusqu'à l'église d'où nous avons une vue sur le village. J'adore...

Deià, en catalan et officiellement, est une commune située à l'ouest de l'île sur la côte et fait partie de la comarque de la Serra de Tramuntana.

Le nom de Deià est mentionné pour la première fois en 1583 dans les archives de Valldemossa.

De nombreux artistes (peintres, écrivains, musiciens et acteurs de cinéma) ont séjourné à Deiá et ont permis au village d’être appelé le « village des artistes de Majorque ». Parmi ceux-ci, depuis le début du xxe siècle, citons Robert GravesUlrich LemanWilliam WaldrenSantiago RusiñolDaevid AllenGilli SmythAndrew Lloyd WebberMati KlarweinKevin AyersAndy BellPierce Brosnan et Anaïs Nin.

Plus tard, par l'acquisition du bien national de Son Marroig, ancienne demeure de l’Archiduc Louis-Salvador et avec le château S’Estaca dont le propriétaire actuel est l'acteur de cinéma américain Michael Douglas, Deiá est également devenue une destination touristique appréciée.

Le langage courant à Deià, l’anglais (et pas seulement durant les mois d’été), se mélange à quelques mots de mallorquin, car plus d’un tiers des habitants sont des étrangers.

Les riches et les people donnent aujourd'hui à Deià une atmosphère jet-set. Il y a des boutiques de luxe, des galeries bien dissimulées, et même deux résidences de luxe avec une cuisine remarquable, où viennent les têtes couronnées d'Espagne. Quelques autochtones parlent déjà d’un ghetto de l'aristocratie de l’argent.

Mais le contraste ne pourrait pas être plus grand : à une centaine de mètres du village, les moutons ont les collines pour eux tous seuls.